Québec, le 19 mars 2015 – Après avoir fait de l’anneau de glace couvert sa première promesse électorale en 2007, le maire fait volte-face, abandonne le projet et dit ne plus pouvoir justifier la construction d’un tel équipement en évoquant des coûts d’opération trop élevés.

Pourtant, lors du conseil municipal du 3 mars 2014, le maire Régis Labeaume soutenait, chiffres à l’appui, que l’anneau de glace couvert ne coûterait pratiquement pas un sous aux contribuables de Québec. Se cherchant un prétexte pour démolir les arénas Jacques-Côté et Gilles-Tremblay, le maire avançait avec certitude que l’anneau de glace ne nécessiterait qu’un emprunt de 6 millions de dollars sur les 32,5 millions promis par la Ville.

« Je suis très très fier d’avoir cet équipement-là, de livrer la marchandise parce qu’on l’a promis, on la livre. Et quand les jeunes vont vouloir aller patiner sur un anneau de 400 mètres, ils vont être fiers, fiers, fiers, de leur ville ».
-Régis Labeaume, conseil municipal, 3 mars 2014 (lien YouTube)

« Le maire prend tout le monde par surprise et décide d’abandonner le projet sans même en informer le gouvernement fédéral et le gouvernement provincial alors que ceux-ci s’étaient déjà engagés à la demande expresse du maire» constate Yvon Bussières, conseiller du district Montcalm-Saint-Sacrement.

Les élus de Démocratie Québec se posent aussi de sérieuses questions sur la façon de gérer les heures de glace de l’administration Labeaume. « Encore une fois le maire dit quelque chose et fait son contraire. À l’époque, l’anneau de glace était sa priorité et maintenant, il change d’idée, ce ne l’est plus » déclare Anne Guérette, conseillère du district Cap-aux-Diamants qui déplore les contradictions du maire Labeaume.

Les élus de Démocratie Québec dénoncent l’incohérence totale du maire Régis Labeaume dans le dossier de l’anneau de glace couvert. « Il patine, fait du surplace, avance, recule et tourne en rond » constate Paul Shoiry, chef de l’opposition.

Source :

Isabelle Vaillancourt, attachée de presse
Cabinet de l’opposition
Ville de Québec
418-953-1408