La Ville de Québec a franchi une importante étape dans la saga du terrain à l’abandon de l’ancienne église Saint-Vincent-de-Paul, dans le Vieux-Québec. Elle a fait parvenir jeudi un avis officiel d’expropriation à l’hôtelier Jacques Robitaille.

Lire l’article complet