Développement urbain et densification - Élection municipale ville de Québec - Programme de Démocratie Québec

La problématique

L’étalement urbain de la ville de Québec a entraîné la création de milieux de vie où des zones distinctes sont réservées aux différentes fonctions : habiter, travailler, magasiner, etc., si bien que les citoyens doivent parfois parcourir de vastes distances pour s’alimenter ou avoir accès à des services. On constate également qu’au cours des dernières années, les milieux urbain et périurbain ont été soumis à de nombreuses pressions exercées par le marché de l’habitation. Cela s’est notamment traduit par un phénomène de banalisation du cadre bâti qui a pour résultat d’altérer le caractère particulier et distinctif de certains milieux de vie recherché par la population.

Pour le moment, la densification de l’espace urbain repose sur des propositions à la pièce faites par des promoteurs immobiliers, sans vision d’ensemble, sans tenir compte des inconvénients que cette densification peut générer pour la collectivité ni des paramètres du transport multimodal. Dans ce contexte, il y a peu de considération pour l’intégration du cadre bâti existant ou la nécessité de recycler et de rénover. Or, une densification harmonieuse, conçue dans le respect des principes du développement durable, peut constituer un atout de premier ordre pour favoriser la mixité, réduire la part modale des déplacements motorisés et contribuer à la vitalité des quartiers.

La vision

En collaboration avec l’ensemble des acteurs (citoyens, architectes, promoteurs, gens d’affaires, etc.), mettre en œuvre un plan de développement urbain axé sur la qualité de vie de manière à créer des milieux multifonctionnels et multigénérationnels où l’on conjugue la proximité du voisinage, des services (milieu de vie mixte) et des pôles d’emploi où il fait bon être.

La proposition

  1. Pratiquer une densification respectueuse (zones prioritaires, espaces verts, intégration des bâtiments à leur environnement, respect des gabarits, qualité des matériaux, etc.) et socialement acceptable en mettant en application les principes de mixité et de design à échelle humaine;
  2. Contribuer à la cohabitation harmonieuse entre les fonctions dans le souci de valoriser l’identité des quartiers, la diversité architecturale et sociale, le patrimoine bâti et les milieux d’intérêt;
  3. Privilégier la vie de quartier par la viabilité des commerces de proximité, le dynamisme des centres de loisir et de culture, l’intégration des besoins en termes de déplacement et de transport en commun, la présence de centres communautaires et de lieux publics permettant des rencontres et une vie associative.

 

Pour toutes références ou en savoir plus consulter le programme complet de Démocratie Québec (.pdf).

 


 

Devenez membre
Faite un don!
Devenez bénévole