Le projet de mobilité structurante est un projet emballant et nécessaire pour les citoyens de Québec. Lors de la séance du conseil municipal du lundi 21 janvier 2018, j’ai fait part de la nécessité que ce projet aille de l’avant. J’ai rappelé que mon cabinet a formulé une demande d’accès à l’information pour obtenir les analyses permettant de juger si le métro était ou non une bonne option. Le matériel obtenu n’est pas une analyse. Le choix de la combinaison de modes de transport m’apparaît être le fruit d’une délibération tenue en 2017 entre les membres du comité consultatif sur la mobilité. C’est à ce moment que les décisions ont été prises. Ultimement, les usagers se préoccupent peu du choix du mode de transport. Ils veulent une bonne desserte, de la fiabilité, une bonne fréquence et du confort. – Jean Rousseau, conseiller

Voir la vidéo