Après plus de dix ans de débats et d’études de toutes sortes (notamment celle de 2012 à 2015 sur le défunt Tramway-SRB), il est plus que probable que beaucoup d’eau coulera sous les ponts avant la réalisation du tramway (3 milliards).

transport structurant quebec

De plus sa mise en œuvre sera probablement précédée de plusieurs années de chantiers mettant à l’épreuve la patience des citoyens.

Pour résoudre les problèmes de congestion routière à Québec :

  • A-t-on suffisamment travaillé sur des solutions moins coûteuses ?
  • À plus court terme a-t-on cherché des solutions pour lutter contre la congestion routière à Québec ?

Démocratie Québec croit que non. Démocratie Québec croit qu’à court terme, il faudra miser sur des solutions moins coûteuses telles que le transport en commun et d’autres moyens, entre autres le télétravail et les horaires variables.

Le transport en commun devrait desservir encore mieux les secteurs à forte densité  comme l’a exprimé le président de Démocratie Québec, M. Denis Desroches  « malgré quelques changements timides du RTC, aucune  solution concrète n’est proposée pour desservir l’hôpital Chauveau entre autres, toujours aucune liaison vers  le district Lac St-Charles-St-Émile, aucun argent neuf, encore que des promesses à venir pour les citoyens déçus … »

Qu’en pensez-vous ? Vos commentaires SVP  info@democratieqc.org